Skip links

Commotion cérébrale

La commotion cérébrale est une blessure sérieuse. Chez Vertex, nous sommes déterminés à vous offrir les meilleurs soins. Spécialisée dans la prévention, l’évaluation et le traitement du traumatisme craniocérébral léger (TCCL), notre équipe multidisciplinaire travaille en collaboration et vous offre une prise en charge complète.

Illustration de deux joueurs de football qui se cognent la tête pour expliquer ce qu’est une commotion cérébrale

Qu’est-ce qu’une commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale est une blessure au cerveau induite par des forces biomécaniques. Elle peut être causée par un coup ou un impact direct à la tête, au visage, au dos ou ailleurs au niveau du corps. Cet impact crée un effet de « coup de lapin » à la tête, ce qui entraîne une collision entre le cerveau et la boîte crânienne.

Une commotion cérébrale est un processus pathophysiologique complexe et le résultat d’une cascade neuro-métabolique. Actuellement, elle n’est visible avec aucune méthode d’imagerie conventionnelle comme les rayons X ou l’IRM.

Il s’agit d’une blessure traumatique sérieuse à la tête qui exige une grande attention et des soins appropriés.

L’impact au niveau du tissu du cerveau peut se manifester par :

  • Des microdéchirures des fibres reliant différentes régions du cerveau
  • Un déséquilibre chimique (entrée de calcium dans la mitochondrie)
  • Une hyperexcitation des neurones
  • Une diminution de l’oxygénation cérébrale
  • Une diminution du glucose
  • Une inflammation du tissu cérébral
  • Un déséquilibre métabolique
  • Un déséquilibre du système nerveux autonome

Les symptômes de la commotion cérébrale

On associe souvent la commotion aux maux de tête et aux étourdissements. Plusieurs autres symptômes peuvent toutefois survenir en cas de lésion cérébrale.

Physiques

Mal de tête
Pression dans la tête
Douleur au cou
Nausée ou vomissement
Étourdissement
Problème de vision
Problème d’équilibre
Sensibilité à la lumière
Sensibilité au bruit

Cognitifs

Difficulté à se concentrer
Difficulté de mémoire
Confusion
Sensation d’être au ralenti
Sensation de ne pas être dans son état normal
Sensation d’être dans le brouillard

Psychologiques

Émotivité accrue
Irritabilité
Tristesse
Nervosité/anxiété

Liés au sommeil

Fatigue
Somnolence
Difficulté à s’endormir

Les symptômes de commotion peuvent apparaître jusqu’à 48 heures après l’incident. En cas de doute, cessez toute activité (sport et travail) et observez pendant quelques heures. La personne ne devrait pas être seule ni avoir le droit de conduire durant cette période. Si vous soupçonnez un traumatisme crânien, il est important de consulter rapidement.

Panneau stop visant à illustrer l’importance de consulter en cas de symptômes de commotion cérébrale

Signaux d’urgence

Une évaluation d’urgence est justifiée s’il y a détérioration de l’état psychologique ou physique de la personne. Dirigez-vous immédiatement à l’urgence si vous observez l’un ou l’autre des symptômes suivants :

  • Mal de tête qui augmente
  • Somnolence intense
  • Douleur au cou sévère
  • Convulsion, déficit neurologique
  • Vomissements répétés
  • Trouble d’élocution
  • Difficulté à reconnaître les gens ou les endroits
  • Irritabilité considérable
  • Mauvaise coordination
  • Confusion/désorientation
  • Diplopie
  • Comportement très inhabituel

Qui faut-il consulter?

À la suite d’une commotion cérébrale, il est important de consulter votre médecin pour obtenir votre diagnostique de commotion cérébrale et un professionnel de la santé chez Vertex pour mettre en place les stratégies d’arrêt de travail ou d’accommodements scolaires.

Notre équipe procédera à une évaluation de dépistage détaillée et établira une stratégie de gestion spécifique à votre cas.

La rééducation est essentielle. Elle permet, entre autres, d’améliorer le débit sanguin cérébral, d’augmenter l’oxygénation du cerveau et de rééquilibrer le système nerveux autonome. De plus, la commotion est une blessure fonctionnelle. Le plus vite qu’on détermine les atteintes fonctionnelles et qu’on applique les stratégies de réadaptation, le moins il y a de chance que la personne developpe de l’anxiété et plus il y a de chance que la personne reprend ses activités sans séquelles qui pourrait les laisser vulnérable. 

Afin d’être efficace, le programme de réadaptation doit être étroitement encadré par un professionnel de la santé ayant une expertise dans les commotions cérébrales.

Prise en charge de la commotion cérébrale

Étape 1 : Évaluation initiale (48 heures ou plus)

Physiothérapie, thérapie du sport, ostéopathie

Étape 2 : Évaluation en ergothérapie et évaluation physiologique en kinésiologie (7-14 jours)

Étape 3 : Professionnels complémentaires selon les besoins (plus de 14 jours)

Neuropsychologue (plaintes cognitives), optométriste spécialisé (difficultés visuelle fonctionnelles), acupuncture, psychologue, médecins

Étape 4 : Interventions (plus de 7 jours)

Suivi avec les professionnels de votre équipe d’intervention à la suite de vos évaluations.

Étape 5 : Retour progressif aux activités cognitives et physiques

L’évaluation de la commotion cérébrale inclut :

  • Historique médical et détail du mécanisme de blessure
  • Évaluation des signes et symptômes
  • Évaluation neurologique
  • Évaluation des systèmes visuel et vestibulaire fonctionnels
  • Évaluation de l’équilibre et de la marche/coordination
  • Dépistage de base neurocognitif
  • Évaluation manuelle du cou et de la tête

L’évaluation initiale dure environ 60 minutes. Elle se déroule dans nos bureaux à Mirabel, près de Saint-Jérôme, dans les Laurentides.

Il se pourrait que toutes les évaluations ne soient pas complétées à la première rencontre. Celle-ci est adaptée aux besoins spécifiques de chaque individu.

Chaque individu ayant subi une commotion cérébrale présente un profil unique. L’équipe multidisciplinaire propose des stratégies de gestion et un plan de rééducation spécifique à chacun.
Ce plan peut inclure :

  • Stratégies de repos et conseils d’hygiène de vie
  • Thérapie manuelle pour les douleurs physiques (cou, whiplash, tête, etc.)
  • Rééducation oculomotrice
  • Rééducation vestibulaire
  • Rééducation cognitive et fonctionnelle
  • Test d’épuisement à l’effort et plan de retour à l’activité physique.

Il est fortement recommandé de suivre les étapes progressives de retour à l’activité physique. Le processus comprend un retour au conditionnement et il prévient une rechute ainsi qu’un retour aux activités ou au sport de façon prématurée.

Des symptômes de commotion cérébrale?

Consultez rapidement. Notre équipe multidisciplinaire est là pour vous.

Références

1. McCrory P, Meeuwisse WH, Aubry M, Cantu B, Dvorak J, Echemendia RJ, et al. Consensus statement on concussion in sport: the 4th international conference on concussion in sport held in Zurich, November 2012. Br J Sports Med (2013) 47:250-8. doi:10.1136/bjsports-2013-092313

2. Manley G, Gardner AJ, Schneider KJ, Guskiewicz KM, Bailes J, Cantu RC, Castellani RJ, Turner M, Jordan BD, Randolph C, Dvořák J, Hayden KA, Tator CH, McCrory P, Iverson GL. A systematic review of potential long-term effects of sport-related concussion. Br J Sports Med (2017) 51:969–977. doi:10.1136/bjsports-2017-097791

3. Ellis MJ, Leddy JJ, Willer B. Physiological, vestibulo- ocular and cervicogenic post-concussion disorders: An evidence-based classification system with directions for treatment. Brain Injury (2015) 29:2, 238-248, DOI: 10.3109/02699052.2014.965207

4. Ellis MJ, Cordingley D, Vis S,4 Reimer K, Leiter J, Russell K. Vestibulo-ocular dysfunction in pediatric sports-related concussion. J neurosurg Pediatr (2015) 16:248–255.

5. Ellis MJ, Leddy J, Willer B. Multi-Disciplinary Management of Athletes with Post-Concussion Syndrome: An Evolving Pathophysiological Approach. Frontiers in Neurology (2016) 7:136. doi:10.3389/fneur.2016.00136

6. Leddy JJ, Kozlowski K, Donnelly JP, et al. A preliminary study of subsymptom threshold exercise training for refractory post-concussion syndrome. Clin J Sport Med. (2010) 20:21-27. Journal of Biomechanics (2013) 46:912–917.

Formulaire INESS de suivi de commotion

Outil d’évaluation de la commotion sur le terrain

Corporation des thérapeutes du sport du Québec – protocole commotions cérébrales

Parachute Canada

This website uses cookies to improve your web experience.