Exercices visuels

La vision est impliquée dans 70 % des processus sensoriels du cerveau ainsi que dans plus de 50 % de ses circuits nerveux. Après une commotion, il est commun d’avoir de la difficulté à fixer un objet, à suivre des yeux un objet qui bouge ou à faire converger les yeux. On peut également développer des problèmes de conscience visuo-spatiale, ce qui peut entraîner des collisions avec des objets en raison d’une mauvaise perception des distances. Ceci peut affecter nos capacités à conduire une voiture, à faire l’épicerie ou simplement à tolérer l’environnement dans un restaurant. Une surcharge visuelle peut grandement épuiser les ressources énergétiques du cerveau qui tente de guérir. Il est alors important de suivre un programme de rééducation visuelle et de compléter les exercices dans un ordre précis pour ne pas causer de déséquilibres compensatoires. Les exercices visuels se font en collaboration avec votre professionnel chez Vertex Commotion et en optométrie fonctionnelle chez nos consultants externes.