Massothérapie

Dans le traitement de la commotion cérébrale, la massothérapie est une approche complémentaire qui permet de soulager certaines douleurs symptomatiques. En plus de provoquer des blessures à la tête, la violence de l’impact se répercute souvent dans le cou, le dos et le bassin. Le système nerveux se met alors en état d’alerte, ce qui a pour effet d’augmenter les tensions musculaires et l’inflammation. Le massage calme l’hyperactivité nerveuse, ce qui permet ensuite de relâcher les tensions et d’éliminer les toxines. Ce dégagement réduit également la pression crânienne et les maux de tête qui y sont associés.

Lorsque les symptômes perdurent et que l’activité physique demeure restreinte, un massage sur l’ensemble du corps agit comme un exercice passif qui maintient la souplesse et améliore la circulation sanguine.

Le massage libère aussi des hormones telles que la dopamine et la sérotonine qui diminuent, dans les cas plus sévères, les troubles du sommeil, l’irritabilité, l’anxiété et la déprime.

La massothérapie apporte un mieux-être général et contribue au processus de guérison.